Photo d'illustration: VNA

La priorité est donnée aux enfants de moins de 18 ans, aux personnes âgées, aux malades et d'autres cas en situation difficile, a-t-elle ajouté.

Selon Mme Tra, des vols pour rapatrier des citoyens ne sont effectués qu'avec l'autorisation du gouvernement, la charge des organes compétents au pays en coopération avec les représentations diplomatiques, pas par des individus, ce pour garantir la conformité avec la capacité de quarantaine au pays et l’utilisation des compagnies aériennes vietnamiennes.

Ces derniers temps, l'ambassade du Vietnam au Canada a mis en place des mesures synchronisées pour protéger les citoyens. Elle a demandé au ministère canadien des Affaires étrangères, à l'Association canadienne des universités d’ouvrir des dortoirs aux étudiants vietnamiens jusqu’à la fin de l'année scolaire, à la partie canadienne d’accorder l'assistance médicale et de faciliter la prolongation des documents sur le séjour légal.

L'ambassade du Vietnam a également mis en place un réseau de bénévoles pour aider les étudiants en difficulté.

Elle travaillera étroitement avec les organes compétents vietnamiens et canadiens pour continuer à garantir les droits légaux et légitimes des citoyens vietnamiens, a-t-elle affirmé.

CPV/VNA