Le président Tran Dai Quang à la conférence de presse internationale après la clôture de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017 à Da Nang. Photo: VNA
 
C’est ce qu’a estimé le président Tran Dai Quang lors d’une conférence de presse internationale tenue samedi après-midi 11 novembre à Da Nang, après la clôture de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017.

Après une vingtaine d’année d’être membre de l’APEC, le Vietnam a l’honneur d’assumer en 2017 le rôle de pays hôte de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC pour la deuxième fois, après la première en 2006.

Le Vietnam est un membre responsable, actif de la communauté internationale, et une économie ouverte, d’intégration profonde avec une croissance assez élevée et stable ces dernières années. L’Année APEC 2017 est une bonne opportunité pour le pays de promouvoir la paix, la coopération et la prospérité de la région. C’est aussi une occasion pour le Vietnam d’affirmer sa ligne extérieure indépendante, autonome, de diversification et  de multilatéralisation et d’intégration profonde au monde.

« Durant cette année, des ministres et de hauts officiels de l’APEC, de concert avec la communauté d’entreprises, ont effectué plus de 240 réunions dans 10 villes et provinces du Vietnam. Ils ont discuté et convenu des mesures visant à promouvoir le dialogue, la coopération et les liens de l’APEC et à créer un nouveau dynamisme pour la croissance et la connexion de la région », a-t-il souligné.

La Déclaration de Da Nang a été approuvée avec les contenus essentiels.

Primo, approuver le plan d’action de l’APEC sur la promotion de l’inclusion économique, financière, sociale pour affirmer la détermination des économies membres de l’APEC d’orienter vers l’édification de la Communauté de l’APEC de développement inclusif et puissant. Il s’agit aussi d’un contenu important discuté lors du Dialogue  entre les dirigeants économiques de l’APEC et la communauté d’entreprises.

Secundo, pour améliorer la qualité de croissance, la compétitivité et le rendement du travail des économies membres de l’APEC, une nécessité urgente qui se pose. C’est le renforcement de la qualité de formation pour équiper aux travailleurs des connaissances et des compétences nécessaires pour mieux s’adapter au monde du travail et le marché du travail connaissant d’importants changements dus à la 4e révolution industrielle. Ainsi, le cadre du développement des ressources humaines dans l’ère numérique a été approuvé. Des orientations de politiques et des mesures mentionnées dans ce cadre répondent aux intérêts communs de la région et deviennent un fer de lance pour aider le Vietnam à mettre en œuvre efficacement de la stratégie de développement des ressources humaines, notamment celles de qualité.

Tertio, pour créer le nouveau dynamisme pour la croissance durable et inclusive, la 25e réunion des dirigeants économiques de l'APEC a concentré des discussions sur les politiques et des mesures stratégiques pour favoriser le développement de micro-petites et moyennes entreprises (MPME), vertes, durables et créatives ; la promotion de start-up de la création ; le développement de l’agriculture durable adapté au changement climatique, le renforcement de la sécurité alimentaire, de l’eau, de l’énergie, le développement rural et urbain ; la réforme structurelle ; l’amélioration de la compétence ; la réduction des risques dus aux catastrophes naturelles ; l’augmentation de l’autonomisation économiques des femmes ; le développement du tourisme durable. La mise en œuvre des cadres de coopération sur le long terme de l’APEC dans ces domaines prennent part à consolider le rôle de l’APEC en tant que mécanisme de coopération économique de premier plan dans la région et d’avant-gardiste dans les efforts globaux pour le développement durable, conformément aux objectifs communs de l’ONU à atteindre vers l’an 2030.

Quarto,  la promotion du commerce et l’investissement libres et ouverts en Asie-Pacifique est la mission des économies membres de l’APEC. Pourque l’APEC continue de devenir le dynamisme de promouvoir la croissance et la connexion régionale et de prendre part à faire l’Asie-Pacifique d’un dynamisme de la croissance et la connexion économique globale, la 25e réunion des dirigeants économiques de l'APEC a réaffirmé l’engagement d’achever les objectifs de Bogor sur la libéralisation du commerce et de l’investissement, la promotion de la facilitation d’investissement, des affaires et des services ; le renforcement de la coopération économique-technique ; la poursuite à faire des efforts pour la concrétisation de  la  zone de libre-échange de l’Asie - Pacifique (FTAAP). La Déclaration de Da Nang a aussi souligné le rôle de l’APEC dans le soutien d’un système commercial multilatérale en se basant sur la coopération libre, ouverte, équitable, transparente et inclusive. La 25e réunion des dirigeants économiques de l'APEC a félicité l’adoption du cadre de l’APEC sur la facilitation du commerce électronique transfrontalier.

Quinto, l’APEC fait des efforts plus que jamais pour achever les objectifs de Bogor en 2020 et se prépare à entrer à la 4e décennie de développement, pour élever le rôle et la position de l’APEC sur la scène internationale, les dirigeants économiques de l’APEC ont félicité la création du groupe de Vision de l’APEC pour soutenir les hauts officiels dans la détermination des orientations et de l’avenir de l’APEC après 2020. Il s’agit d’un forum puissant, capable de traiter des défis globaux ainsi que de s’adapter à un monde connaissant un changement rapide. Cette décision manifeste  la détermination des économies membres de s’orienter vers l’édification de la Communauté Asie-Pacifique de paix, de stabilité, de dynamisme, de l’attachement et de prospérité où les habitants et les entreprises jouent un rôle central.

«Pour valoriser le rôle de l’APEC en tant qu’un mécanisme qui initie et régularise les idées de liens et de connexion dans la région, à cette occasion, le Vietnam a organisé le premier Dialogue informel des dirigeants  entre l’APEC et l’ASEAN sur le thème « Partenariat pour un nouveau dynamisme, pour une Asie-Pacifique connectée  et intégrée» avec la participation des dirigeants économiques de l’APEC et 10 dirigeants de l’ASEAN », a conclu le président Tran Dai Quang.

Créée en 1989, l'APEC comprend 21 économies membres que sont l'Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, la Chine, Hong Kong (Chine), l'Indonésie, le Japon, la République de Corée, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Pérou, les Philippines, la Russie, Singapour, le Taipei chinois, la Thaïlande, les États-Unis et le Vietnam. Ils représentent 39% de la population mondiale, près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial.

CPV/VNA