Le président Tran Dai Quang prend la parole lors de la cérémonie d'ouverture de la 25ème réunion des dirigeants économiques de l'APEC. Photo : VNA

Lors de la cérémonie d’ouverture de la 25ème réunion des dirigeants économiques de l'APEC tenue samedi matin, 11 novembre, dans la ville de Da Nang, le président Trân Dai Quang a souligné q​ue ces 25 dernières années, le monde et la région ​avaient profondément changé les relations économiques et internationales, et l'équilibre du pouvoir.

"Cependant, avec une vision stratégique de promouvoir la coopération économique comme fondement de l'APEC, l'accent mis sur l'élimination des ​barrières au commerce et à l'investissement, nous pouvons être satisfaits de ce que nous avons accompli ensemble", a-t-il déclaré.

«L'APEC a démontré son dynamisme, son adaptabilité et son auto-transformation pour devenir le premier forum économique régional et un moteur de croissance et d'intégration économique. Il a également joué un rôle de premier plan dans la résolution des problèmes mondiaux urgents. "

«Les objectifs de Bogor de libre-échange et d’investissement et le soutien du système commercial multilatéral ainsi que les stratégies et programmes de croissance et de connectivité ont fourni des orientations à long terme pour les activités de l'APEC et ont développé des centaines de domaines concrets de coopération, y compris la nouvelle génération de questions ​autour du commerce et de l'investissement. Ceux-ci ont également répondu aux nouvelles exigences de l'ère numérique. "

Il a partagé qu'au cours de l'année écoulée, le monde a été témoin de changements plus rapides et plus complexes que prévu. La situation politique et sécurit​aire mondiale a connu ​une certaine instab​ilité. Exactement 10 ans après la crise économique et financière mondiale, l'économie mondiale se redresse et continue de s'adapter à de profonds changements. Pourtant, l'intégration économique régionale a été entravée par les incertitudes mondiales liées à un commerce libre et ouvert.

Dans ce contexte, l'économie mondiale s'est redressée. La quatrième révolution industrielle ​ouvre des opportunités sans précédent pour le développement et l'innovation. Les accords mondiaux historiques, en particulier le Programme de développement durable à l'horizon 2030, ont défini les orientations à long terme de la coopération internationale pour le développement durable, a-t-il noté.

"Cela exige que l'APEC maintienne son leadership dans la recherche de nouveaux moteurs pour la croissance, le commerce, l'investissement, la connectivité et que les avantages de la mondialisation et de l'intégration économique soient également répartis. C'est seulement ainsi que nous pourrons contribuer à une région pacifique, stable, dynamique, interconnectée et prospère", a-t-il souligné.

L​a 25ème réunion des dirigeants économiques de l'APEC a vu la participation des dirigeants économiques et des chefs de délégation de l'APEC. La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a également participé en tant qu'invitée.

Après l’allocution du président Trân Dai Quang, Mme Christine Lagarde a ​présenté aux dirigeants économiques de l'APEC les perspectives de l'économie mondiale et régionale. Elle a également partagé les implications politiques qui suggèrent un nouvel élan pour l'Asie-Pacifique de continuer à être un moteur de la croissance et des liens dans les années à venir.

Les dirigeants économiques de l'APEC ont ensuite organisé la première séance à huis clos  sur le  thème «Croissance innovante, développement inclusif et emploi durable à l'ère numérique».

Dans l'après-midi de samedi, les dirigeants participent à la 2e séance  à huis clos sur le thème ‘’De nouveaux moteurs pour le commerce, l’investissement et le lien régional’’.

Entre les séances à huis clos, les dirigeants économiques de l'APEC  ont organisé un déjeuner de travail sur le thème «Favoriser un avenir partagé»

CPV/VNA