Le  vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh. Photo: VNA

L’événement a vu la participation de représentants d'organes centraux, ministères, branches, secteurs, localités, et d'entreprises vietnamiennes ainsi que d'un certain nombre d'organisations nationales, et de 44 ambassadeurs, chargés d’affaires et représentants des pays du Moyen-Orient et d'Afrique.

S'exprimant lors de la session, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souligné que le Vietnam accordait toujours une attention particulière à ses relations avec les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique.

Selon Pham Binh Minh, le processus de coopération est renforcé au fil des jours, les relations diplomatiques sont de plus en plus profondes, les relations commerciales se développent activement et la coopération dans les télécommunications, l'emploi, l’éducation et la santé ont réalisé de nouveaux progrès.

Le modèle de coopération du Vietnam avec certains pays africains, notamment dans le secteur agricole, était autrefois considéré comme un modèle de coopération Sud-Sud.

Appréciant les potentiels et besoins de coopération entre le Vietnam et le Moyen-Orient et l'Afrique, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a dit que les deux parties ont des atouts importants pour promouvoir la coopération intégrale notamment dans les domaines du commerce, de l’investissement, des énergies, de l’environnement, des technologies de l’information, des communications, de l’agriculture, du travail, et du tourisme.

Il a demandé aux ambassadeurs et chargés d’affaires d’échanger de manière détaillée avec des partenaires vietnamiens, notamment des représentants d'entreprises, afin de déterminer les domaines potentiels pour promouvoir la coopération. Pour le Vietnam, selon le vice-chef du gouvernement, il s’agit des produits agricoles, sylvicoles, aquacoles, produits mécaniques, matériaux de construction, produits en bois, du traitement des produits agricoles. En plus, le Vietnam est prêt à soutenir la formation professionnelle, l’alliance dans la recherche de solutions numériques au service du développement agricole. En plus, le Vietnam a des atouts dans les technologies de l’information et des communications, ses ressources humaines jeunes et qualifiées, a ajouté le vice-Premier ministre.

S’agissant des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a dit que ces pays ont des atouts tels que énergie, travail, matières premières, combustibles pour l’industrie de transformation, la production industrielle et agricole.

Pham Binh Minh a aussi demandé aux parties d’accélérer la connexion, de valoriser le rôle du réseau des ambassadeurs et organes de représentation du Moyen-Orient-Afrique dans les programmes et plans de coopération. A côté de la coopération bilatérale, il faut aussi s’intéresser au resserrement de la coordination lors des forums multilatéraux comme l’ONU, le mouvement non-alignement.

Les délégués participant à la séance de coopération économique dans le cadre de la conférence "Rencontre des ambassadeurs des pays du Moyen-Orient-Afrique 2019" ont discuté ensemble des contenus visant à renforcer la coopération économique et commerciale entre les deux parties.

CPV/VNA