Le président Tran Dai Quang (droite) et le dirigeant chinois Xi Jinping. Photo : VNA

A cette occasion, le chef de l’Etat vietnamien a félicité la Chine pour le succès du XIXe Congrès national du PCC, ainsi que Xi Jinping pour sa réélection au poste de secrétaire général du PCC.

Il a particulièrement apprécié cette visite au Vietnam du dirigeant Xi Jinping, laquelle est intervenue dès le XIXe Congrès national du PCC. Cela a illustré l’importance que le Parti et l’Etat chinois et, plus particulièrement, le dirigeant Xi Jinping, accordent aux relations avec le Vietnam. Tran Dai Quang a ensuite remercié la Chine pour ses aides non remboursables et ses soutiens pour les sinistrés vietnamiens des intempéries survenues ces derniers temps.

Le président vietnamien a souligné que la consolidation et le renforcement de l’amitié et de la coopération intégrale entre le Vietnam et la Chine étaient dans les intérêts fondamentaux et à long terme des deux pays et des deux peuples, qu’ils profitaient à la paix, à la stabilité et au développement de la région comme du monde.

Développer les relations de partenariat stratégique intégral avec la Chine est une préconisation constante et durable, un choix stratégique, et une priorité de premier rang dans la politique extérieure du Vietnam, a-t-il déclaré.

Tran Dai Quang a demandé de consolider et renforcer continuellement la confiance politique entre les deux Partis et les deux pays à travers le maintien régulier des visites et rencontres de haut niveau, ainsi que l’application rigoureuse des accords et des conceptions communes. Soulignant l’importance de l’amitié entre les deux peuples, il a appelé à lancer des activités concrètes afin de renforcer la confiance, la compréhension et l’attachement entre les Vietnamiens et les Chinois, telles que forum populaire, festival de la jeunesse.

S’agissant des secteurs de coopération, le président vietnamien a demandé d’approfondir la coopération bilatérale notamment dans la diplomatie, la défense, la sécurité. Il est également nécessaire de développer le rôle du Comité de pilotage de la coopération bilatérale dans la coordination des secteurs de coopération, de traiter à temps les problèmes surgissant dans les relations entre les deux pays, d’améliorer l’efficacité de la coopération bilatérale dans l’économie, le commerce, l’investissement, l’agriculture, l’environnement, les sciences et technologies, ainsi que de promouvoir la réalisation au Vietnam des projets importants avec des technologies modernes et respectueuses de l’environnement, qui peuvent illustrer le niveau de développement de la Chine. 
         
Concernant la Mer Orientale, Tran Dai Quang a demandé à ce que les deux parties respectent les accords et les conceptions communes des dirigeants des deux Partis et des deux pays, outre l’Accord sur les principes directeurs guidant le règlement de la question maritime Vietnam-Chine et les feuilles de route convenues, qu’elles accélèrent les négociations sur la question maritime en vue d’avancées tangibles. En attendant que les désaccords soient réglés, les deux parties doivent faire preuve de retenue, s’abstenir de tout acte susceptible de complexifier la situation et d’aggraver les différends, préserver la paix et la stabilité en mer.           

En tant que pays membre de l’ASEAN et vu ses intérêts dans le maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, le Vietnam salue les avancées de l’ASEAN et de la Chine dans les négociations et l’adoption du cadre du Code de conduite (COC) en Mer Orientale, a souligné Tran Dai Quang, avant de demander à la Chine de continuer de travailler avec l’ASEAN pour une application pleine et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et des négociations substantielles afin de parvenir à un COC effectif.

Le dirigeant chinois Xi Jinping a félicité le Vietnam pour le succès du Sommet de l’APEC 2017 qui a permis d’améliorer son rôle et son statut sur la scène internationale tout en consolidant le développement de la région Asie-Pacifique. Selon lui, cette visite a illustré l’importance particulière des relations Chine-Vietnam, les sentiments profonds de la Chine pour le Vietnam et la volonté de poursuivre un voisinage amical avec le Vietnam, de porter le partenariat stratégique intégral bilatéral à une nouvelle hauteur.

Le dirigeant chinois a souhaité que les deux pays multiplient les rencontres de haut rang afin de discuter des stratégies et des orientations de développement des relations bilatérales. Il a invité le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, et le président du Vietnam, Tran Dai Quang, ainsi que d’autres dirigeants vietnamiens à se rendre en Chine pour discuter du renforcement des relations bilatérales.

Il est également nécessaire de maintenir la tendance de développement actuelle de la coopération bilatérale, de développer le rôle du Comité de pilotage de la coopération Chine-Vietnam, de relier l’initiative “Ceinture et Route” au cadre “Deux couloirs, une ceinture économique”. La Chine appliquera des mesures pour augmenter les investissements et favoriser les exportations vietnamiennes de produits agricoles sur son marché, afin de promouvoir un commerce équilibré et durable.

Le dirigeant chinois a en outre insisté sur la nécessité de renforcer les échanges entre les deux peuples, ainsi que la coopération dans la presse et la communication, de mener à bien les projets bénéficiaires des aides non remboursables chinoises, de bien maîtriser les désaccords, de maintenir la paix et la stabilité en mer, de partager des expériences liées au traitement des défis et de développer la coopération dans le secteur judiciaire.

Xin Jinping a souligné que cette visite d’Etat au Vietnam avait été couronnée de succès.

Après l’entretien, le président Tran Dai Quang a présidé un banquet pour saluer le dirigeant Xi Jinping et la délégation chinoise.  

Lundi après-midi, le dirigeant Xi Jinping a quitté Hanoï, achevant sa visite d’Etat au Vietnam et sa participation à la 25e conférence des dirigeants économiques de l’APEC, du 10 au 13 novembre. A cette occasion, les deux pays ont adopté une déclaration commune Vietnam-Chine.


CPV/VNA