La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang. Photo: Nhật Hạ.


Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a continuellement mis à jour les informations, a-t-elle fait savoir lors d’une conférence de presse à Hanoi.

Son département consulaire et l’ambassade du Vietnam en Russie se coordonnent rapidement et étroitement avec les agences autorisées des deux pays pour recueillir des informations depuis le Vietnam et auprès de la communauté vietnamienne en Russie afin de faciliter l’identification des victimes, a-t-elle indiqué.

Ils font également des préparatifs pour protéger les citoyens et traiter les procédures pertinentes au cas où il y aurait des Vietnamiens parmi les morts, a-t-poursuivi la diplomate.

Le 8 janvier, l’ambassade a envoyé une note diplomatique aux ministères russes des Affaires étrangères et des Affaires intérieures et à l’Agence des affaires intérieures de Ramenskoïe, demandant d’accélérer l’enquête et d’annoncer rapidement des informations sur les résultats de l’identification des morts, et de fournir un traitement actif pour la blessée vietnamienne hospitalisée, a-t-elle ajouté. 

CPV/VNA