Le vice-ministre vietnamien de la Défense, Nguyên Chi Vinh, s’exprime en ouverture de la visioconférence de l’ADSOM WG, le 12 mai à Hanoi. Photo : VNA


Le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh a fait cette déclaration en ouverture de la visioconférence du Groupe de travail des hauts officiels de la défense de l’ASEAN (ADSOM WG) à Hanoi, destinée à promouvoir les initiatives du Vietnam durant l’Année de la présidence de l’ASEAN 2020 et à préparer la visioconférence de l’ADSOM prévue le 15 mai.

Les pays de l’ASEAN ont fait des prévisions précises, se sont préparés et ont coopéré pour faire face au défi non traditionnel qui a provoqué la catastrophe dans la région et le monde, a-t-il déclaré.

Au début 2020, le Vietnam a organisé avec succès la conférence restreinte des  ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM Retreat), qui a publié une déclaration conjointe des ministres de la Défense de l’ASEAN sur la coopération en matière de défense contre la pandémie, a-t-il ajouté.

Le vice-ministre a indiqué que lors de la visioconférence de l’ADSOM WG, le panel a discuté de la manière de promouvoir davantage la coopération en matière de défense de l’ASEAN dans le contexte où de nombreux pays sont encore touchés par la maladie à coronavirus 2019 et appliquent des mesures de quarantaine.

Lorsque la pandémie sera repoussée, le Vietnam s’engage à faire tout ce qui est en son pouvoir pour mener à bien les programmes de l’ASEAN en 2020 avec les meilleurs résultats et la plus grande sécurité, a affirmé le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh.

Il a espéré que la pandémie n’entravera ni suspendra les activités du bloc régional. L’ASEAN pourrait même en faire plus en utilisant efficacement les technologies de l’information telles que l’organisation d’activités en ligne.

Le vice-ministre a proposé de réévaluer l’efficacité de la coopération bilatérale et multilatérale de défense entre les pays de l’ASEAN sur la prévention et le contrôle du COVID-19, ainsi que les agendas de l’ASEAN 2020 tout en préparant un nouveau plan pour des résultats optimaux.

Le vice-ministre a fortement recommandé de discuter de la préparation des exercices médicaux militaires de l’ASEAN pour faire face aux défis de sécurité non traditionnels, y compris la prévention et le contrôle des maladies.

Outre la coopération dans le cadre de l’ASEAN, il a proposé d’élargir l’échange entre les chefs de groupe de travail sur la collaboration dans le cadre de la réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN Plus (ADMM ).

Le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh a également appelé l’ASEAN à redoubler d’efforts pour repousser et éradiquer la pandémie de COVID-19./.

CPV/VNA