La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang. Photo: VNA

Le Vietnam proteste vivement contre cet agissement chinois et demande à la Chine de respecter la souveraineté vietnamienne sur l’archipel de Hoang Sa, de ne pas répéter de tels actes et de ne pas influencer la paix et la stabilité dans la région et en mer Orientale.

"Le Vietnam affirme une fois de plus la volonté de défendre sa souveraineté et ses droits et intérêts légitimes dans la mer Orientale par des mesures pacifiques conformes au droit international, dont la Charte des Nations Unies et la Convention des Nations Unies de 1982 sur le droit de la mer", a souligné la porte-parole Le Thi Thu Hang.


CPV/VNA