La réunion entre des représentants diplomatiques du Vietnam à l’étranger et des entreprises. Photo: VNA

Selon l’ambassadeur vietnamien au Japon, Nguyen Quoc Cuong, le marché japonais est très prometteur mais aussi très exigeant. Le Japon prête effet une grande attention à la sécurité sanitaire des aliments, notamment pour les produits agricoles. Le Vietnam a réussi à exporter le pitaya vers ce marché. Cependant, pour la mangue de Cat Chu, il reste encore plusieurs obstacles.

La mission de l’ambassade est d’examiner sérieusement le processus d’exportation des produits agricoles vietnamiens au Japon, a-t-il précisé, estimant que l’entrée en vigueur de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressif constituait une grande opportunité pour le Vietnam car les produits exportés vers le Japon bénéficieront d’une exemption de taxes.

Soulignant les relations de coopération entre le Vietnam et l’Allemagne, l’ambassadeur vietnamien en Allemagne Doan Xuan Hung a estimé que l’Allemagne était un grand marché. Le commerce bilatéral atteint actuellement environ 10 milliards de dollars par an. Cependant, il est loin des potentiels des deux pays. Les Allemands considèrent le Vietnam comme une puissance économique montante en Asie et souhaitent renforcer la coopération avec lui.

L’ambassade du Vietnam s’efforce d’aller dans chaque länder allemand, de rencontrer des entreprises allemandes et de leur présenter des opportunités de coopération bilatérale.

Pour sa part, l’ambassadeur vietnamien aux Etats-Unis Ha Kim Ngoc a souligné la volonté de maintenir un environnement favorable à la promotion de la coopération bilatérale, notamment dans le commerce et l’investissement.

L’ambassadeur vietnamien au Cambodge, Vu Quang Minh a assuré que les entreprises vietnamiennes affirmaient leur position dans ce pays. Le Vietnam y a réalisé 2 milliards d'excédents commerciaux. L’ambassade se charge de fournir des informations, de consulter le marché, des contacts d’entreprises mais également de la protection des droits des entreprises vietnamiennes opérant au Cambodge.

Présent lors de la réunion, Ngo Minh Hai, vice-président du Conseil d’administration du groupe TH True Milk a témoigné de l’assistance précieuse de la diplomatie au développement de son groupe à l’étranger, d'abord en Israël et puis en Russie. 

CPV/VNA