La présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, Nguyen Thi Kim Ngan et le président du Parlement de Géorgie, Irakli Kobakhidze. Photo : VNA

Remerciant le Vietnam pour avoir accepté l’ouverture de l’ambassade de Géorgie à Hanoï, Irakli Kobakhidze a indiqué que cet événement aurait lieu à la fin 2019. 

Il a déclaré que son pays voulait renforcer sa coopération économique avec le Vietnam, outre les relations bilatérales dans la politique. Indiquant que les échanges commerciaux bilatéraux demeuraient modestes, il a insisté sur la nécessité de les augmenter dans les temps à venir. 

Le président du Parlement de Géorgie a également affirmé le souhait de son pays d’avoir accès au marché de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) et de jouer un rôle plus actif en Asie à travers le Vietnam. 

Rappelant l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et la Géorgie en 1992, Nguyen Thi Kim Ngan a affirmé que les Vietnamiens tenaient toujours en mémoire les aides des amis internationaux, dont les Géorgiens, pendant la lutte d'hier pour l’indépendance et la réunification nationales. 

Elle a émis le souhait de voir la coopération multiforme entre les deux pays se développer, notamment en économie, et que la Géorgie favorise l’accès des marchandises vietnamiennes à son marché. Elle a déclaré que le Vietnam était prêt à servir de passerelle entre la Géorgie et l’Asie du Sud-Est. 

La présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne a également appelé à multiplier les visites à différents niveaux, de renforcer leur soutien mutuel au sein des forums multilatéraux, d’intensifier les échanges entre les habitants….


CPV/VNA