La présidente de l’AN Nguyen Thi Kim Ngan prend la parole à la séance plénière de l'UIP-140. Photo: VNA

Dans son discours à cette séance, la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam Nguyên Thi Kim Ngân a déclaré que dans le contexte mondial actuel, l'éducation contribuait à promouvoir le dialogue, à améliorer la compréhension mutuelle, à lutter contre la xénophobie et à prévenir l'extrémisme.

L'éducation doit être complète dans tous les domaines, être inclusive et être destinée à toutes les composantes de la société, en veillant particulièrement à garantir les principes d'équité et d'égalité, a-t-elle ajouté.

Elle a souligné le rôle important des parlementaires dans la mise au point du système juridique, la répartition du budget, la supervision de la mise en œuvre par le gouvernement des plans d'action dans le domaine de l'éducation, ainsi que leur rôle de passerelle pour améliorer la connaissance et la sensibilisation de la population au rôle éducation pour la paix, la sécurité et le développement durable.

Dans cet esprit, la présidente de l'Assemblée nationale du Vietnam a salué tous les efforts déployés par l'UIP pour encourager les parlements membres à donner la priorité à l'éducation reflétée dans les résolutions de l'assemblée de l'UIP adoptées en 1993, 2001 et 2017.

Elle a également hautement apprécié le thème de l’UIP-140 qui a mis en vedette la signification importante de l'éducation et le rôle des parlements dans la promotion de l'éducation pour la paix, la sécurité et la primauté du droit.

À cette occasion, Mme Nguyen Thi Kim Ngan a déclaré que, lors du processus de développement national et d'intégration internationale, le Vietnam accordait toujours la priorité au développement durable ; et promouvait l'éducation en tant que première politique nationale, contribuant à améliorer les connaissances des habitants et à créer de ressources humaines de haute qualité répondant aux exigences de l’industrie 4.0.

Pour promouvoir l’éducation pour la paix, la sécurité et la primauté du droit, la présidente de l’AN du Vietnam a estimé que la communauté internationale doit continuer de consolider l’environnement de paix, de stabilité pour le développement durable, veiller à l’éducation complète pour tous les habitants en vue d’enrayer des germes de conflits, promouvoir un cadre juridique international  pour la coopération dans l’éducation,  renforcer l’éducation professionnelle pour améliorer la qualité du travail au service du développement économique.

Elle a mis l’accent sur la nécessité de continuer la supervision de la mise en œuvre du Plan d’action national pour réaliser les objectifs de développement durable, en demandant à l'UIP de poursuivre les réformes afin d'accroître l'efficacité et le rôle de ses parlements membres dans la mise en œuvre des résolutions adoptées.

La dirigeante a souligné qu'il importait d'intensifier le dialogue, la coopération internationale et les partenariats entre pays, ainsi que les organisations régionales et internationales, afin de fournir un soutien maximal aux pays qui rencontrent des difficultés pour mener à bien des programmes d'éducation complets et inclusifs.

L’UIP doit continuer la rénovation des activités afin de renforcer l’efficacité et le rôle pour les parlements membres, et encourager les parlements membres à réaliser des propositions dans les résolutions adoptées par l’assemblée, a-t-elle dit.

Elle a également souligné que l’AN du Vietnam s’engage à être toujours membre responsable et prêt à conjuguer des efforts avec l’UIP et les parlements des pays pour réaliser les Résolutions et initiatives de l’UIP contribuant à la construction de la paix, au développement durable pour les intérêts des peuples des pays dans  le monde.

CPV/VNA