Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le gouverneur de la préfecture de Kanagawa, Yuji Kuroiwa, le 14 juillet à Hanoi. Photo : VNA

Les investissements des entreprises japonaises au Vietnam sont profitables aux deux pays, a-t-il affirmé au gouverneur de Kanagawa, constatant avec joie le développement intégral des relations de partenariat stratégique étendu Vietnam-Japon.

Le Japon est pour le Vietnam le plus grand bailleur d’aides publiques au développement, le 2e investisseur étranger avec plus de 42 milliards de dollars, le 3e partenaire en tourisme (près de 700.000 touristes japonais au Vietnam en 2016), et son 4e partenaire commercial avec des échanges estimés à 29,4 milliards de dollars en 2016.

Le gouvernement vietnamien est en train d’accélérer l’amélioration de son environnement de l’investissement et des affaires, a fait savoir le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Saluant l’intention de Kanagawa de promouvoir la coopération de santé avec le Vietnam, le chef du gouvernement a proposé à la préfecture japonaise d’accueillir davantage de travailleurs et de stagiaires vietnamiens et de donner l’exemple à d’autres provinces japonaises en termes de coopération touristique avec le Vietnam.

De son côté, le gouverneur Yuji Kuroiwa a fait savoir que sa délégation, composée de 17 entreprises de Kanagawa, est venue au Vietnam explorer les opportunités de coopération et d’investissement.

Deux d’entre elles ont décidé d’investir au Vietnam et quatre autres devraient en faire de même. Quatre compagnies vietnamiennes des technologies de l’information ont exprimé leur intention de s’implanter à Kanagawa.

La délégation qui a eu également une séance de travail à Hanoi avec le ministère vietnamien de la Santé, s’est envolée le même jour pour Hô Chi Minh-Ville (Sud) où elle a été reçue par le président du Comité populaire municipal, Nguyên Thành Phong. 


CPV/VNA