La présidente de l'AN Nguyen Thi Kim Ngan et le vice-président de la Chambre des nationalités du Myanmar Aye Thar Aung. Photo: VNA

Saluant les réalisations socio-économiques enregistrées par le Myanmar lors de ces dernières années, Nguyen Thi Kim Ngan s'est déclarée convaincue que Rangoun serait couronné de succès dans la promotion de la réconciliation et de l'harmonie nationale ainsi que dans l'amélioration de sa position sur la scène régionale et internationale.

Les deux pays ont établi un partenariat de coopération intégral depuis 2017, à l'occasion de la visite d'État au Myanmar du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong. Le Vietnam est prêt à partager ses expériences avec le Myanmar dans l'édification et le développement du pays, a affirmé Nguyen Thi Kim Ngan.

Elle a proposé aux deux parties d'établir au plus tôt un mécanisme de dialogue concernant les politiques de défense au niveau vice-ministériel, de poursuivre les négociations, d'accélérer la signature des conventions de coopération dans le domaine de l'agro-sylviculture et de l'aquaculture, la communication et le transport ainsi que la justice. Le Vietnam souhaite que le Myanmar crée des conditions favorables aux entreprises vietnamiennes voulant investir sur son sol dans le secteur bancaire, la télécommunication, etc.

Nguyen Thi Kim Ngan a également demandé aux deux parties d'intensifier leur coopération et leur collaboration étroite dans le cadre de l'ASEAN et au sein des forums régionaux et internationaux et d'utiliser durablement et efficacement les ressources en eau du Mékong. La présidente de l'Assemblée nationale a enjoint le Myanmar à devenir au plus tôt membre de la Commission du Mékong (MRC).

Aye Thar Aung a souhaité étudier les expériences du Vietnam dans l'édification et le développement du pays. Selon lui, les organes législatifs des deux pays ont renforcé l'échange de délégations à tous les échelons et ont mis en œuvre la convention de coopération signée en 2013.

Toujours selon lui, le Parlement birman a fait des efforts dans l'élaboration des politiques et le règlement des difficultés afin d'attirer davantage d'investisseurs étrangers, dont les Vietnamiens.


CPV/VNA