Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (gauche) et le secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC) et président chinois, Xi Jinping. Photo : VNA

A cette occasion, Nguyen Xuan Phuc a salué les initiatives de Pékin contribuant à la paix, à la stabilité et à la prospérité de la région et du monde, dont celle de « la Ceinture et la Route » (BRI - Belt and Road Initiative) qui assiste des pays en développement dans la construction d’infrastructures. Il a ensuite affirmé le soutien du Vietnam pour les liens entre la coopération Mékong-Lancang et la coopération de la sous-région du Grand Mékong (GMS – Greater Mekong Subregion), pour une gestion et une utilisation efficaces des ressources d’eau et le développement durable des nations. 

Le Premier ministre a réaffirmé l’importance que le Vietnam accorde à son amitié avec la Chine. Il a appelé à maintenir le visites et contacts de haut niveau, à renforcer la confiance politique et à promouvoir les mécanismes de coopération importants entre les deux pays. Il s’est déclaré convaincu que la CIIE 2018 contribuerait aux relations commerciales bilatérales, avant de demander à la Chine de favoriser l’accès des produits vietnamiens à son marché et de chercher à diminuer le déficit commercial du Vietnam dans le commerce bilatéral. Nguyen Xuan Phuc a également affirmé que le Vietnam saluait les investissements des entreprises modernes chinoises sur son sol. 

S’agissant de la question maritime, le dirigeant vietnamien a salué les résultats positifs des négociations et des mécanismes de coopération entre les deux pays dans les secteurs peu sensibles en mer, ainsi que les premiers résultats des négociations du Code de conduite en Mer Orientale (COC) entre l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) et la Chine. Il a demandé à ce que chaque partie respecte les intérêts légitimes de l’autre partie, que les deux parties appliquent rigoureusement les conceptions communes de leurs dirigeants et l’accord sur les principes directeurs guidant le règlement de la question maritime Vietnam-Chine. Il est également important de poursuivre le règlement pacifique des différends selon le droit international, la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, pour la paix et la stabilité en Mer Orientale et dans la région. 

Le dirigeant chinois Xi Jinping a salué la participation du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc à la CIIE 2018. Il a souligné que le Parti et l’Etat chinois attachaient de l’importance aux relations avec le Vietnam, avant d’affirmer son soutien pour le maintien des contacts de haut niveau, le renforcement de la confiance politique, de la coopération substantielle, des échanges entre habitants, la consolidation de l’amitié traditionnelle, le maintien de la paix et de la stabilité en mer, ainsi que la création des conditions propices au développement des relations bilatérales. 

Xi Jinping a par ailleurs affirmé que la Chine augmenterait les importations de produits vietnamiens pour un commerce bilatéral équilibré et durable. Ces derniers temps, la Chine a pris plusieurs mesures dans ce sens. L’année passée, les exportations de produits vietnamiens sur le marché chinois ont augmenté de 36,8% et la Chine continuera de promouvoir cette tendance.


CPV/VNA