Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et la vice-présidente du Parlement européen Heidi Hautala. Photo: VNA

Affirmant que l’Union européenne (UE) était un partenaire de premier rang du Vietnam, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a souligné que la coopération entre l’Assemblée nationale vietnamienne et le Parlement européen était un pilier important de la coopération intégrale entre le pays et l’UE. 

Mme Heidi Hautala a informé son interlocuteur des séances de travail entre la délégation de députés européens et des organes compétents vietnamiens durant cette visite. 

A propos de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE, elle a affirmé que le Parlement européen continuerait d’écouter le Vietnam et s’intéresser à ses propositions concernant l’accélération de la ratification de cet accord. Elle a souligné que les parties devaient assurer une application efficace de cet accord pour un développement durable du commerce. 

De son côté, M. Nguyen Xuan Phuc a souhaité que le Parlement européen et la vice-présidente Heidi Hautala accordent leur soutien à l’accélération des formalités nécessaires à la signature rapide et à la ratification de l’accord de libre-échange Vietnam-UE. 

Selon lui, une entrée en vigueur rapide de cet accord donnerait un nouvel élan à la coopération entre l’UE et le Vietnam, notamment dans le secteur économique, dans l’intérêt commun. 

En matière de lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), le Premier ministre a insisté sur les grands efforts du Vietnam pour mettre fin à ce phénomène et resserrer la gestion et la détermination de l’origine des produits. Il a demandé à la vice-présidente du Parlement européen d’encourager la Commission européenne à considérer ces efforts pour retirer le «carton jaune» adressé au Vietnam. 

Concernant l'Accord de partenariat volontaire (APV) sur l'application des réglementations forestières ainsi que la gouvernance et les échanges (FLEGT) entre le Vietnam et l'Union européenne (UE), M. Nguyen Xuan Phuc a souhaité que le Parlement européen et la vice-présidente Heidi Hautala soutiennent sa ratification rapide afin de promouvoir ensemble le commerce de bois légal.

 

CPV/VNA