Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc. Photo : VNA

Le voyage du chef du gouvernement vietnamien s’effectuera à l’invitation de son homologue singapourien Lee Hsien Loong.

Fondée le 8 août 1967, l’ASEAN est devenue aujourd’hui une organisation de coopération régionale complète, une entité politico-économique liée et dynamique comprenant les dix pays de l’Asie du Sud-Est - le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

Etant la troisième plus grande économie de l’Asie et la cinquième du monde, l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est a affiché une croissance de 5,2% en 2017, et promet de devenir la quatrième plus grande économie du monde en 2030, après les Etats-Unis, la Chine et l’Union européenne. 

Elle joue actuellement un rôle de connexion dans la région grâce au succès de ses relations avec de nombreux partenaires extérieurs, en particulier les grandes économies, contribuant à la construction et au façonnage de l’architecture régionale tout au long des processus, des mécanismes et forums qu’elle a initiés.

D’après la Charte de l’ASEAN, la présidence de l’ASEAN doit changer chaque année selon l’ordre alphabétique des noms anglais des États membres. Singapour est actuellement président de l’ASEAN 2018. La Thaïlande assumera officiellement la présidence du bloc régional le 1er janvier 2019.

CPV/VNA