Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et le gouverneur de la préfecture de Nagano, Abe Shuichi. Photo: VNA

Il a également exprimé sa satisfaction devant la signature d'un accord de coopération dans le domaine du travail entre le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et la préfecture de Nagano plus tôt le même jour.

Le Vietnam souhaite travailler étroitement avec le Japon dans l'agriculture de haute technologie, a-t-il déclaré, ajoutant que le gouvernement vietnamien créerait des conditions favorables aux produits agricoles japonais tels que les pommes et les poires pour entrer dans le pays.

Le Premier ministre a suggéré à Nagano d’encourager ses entreprises à investir au Vietnam dans des domaines aussi dynamiques que l’agriculture, les machines électroniques, l’information et le matériel de fabrication, et de recevoir davantage de stagiaires vietnamiens.

"La communauté vietnamienne au Japon comptait plus de 330.000 personnes, devenant ainsi la troisième plus grande du pays", a-t-i ajouté.

Abe Shuichi, pour sa part, a déclaré que Nagano avait signé des accords de coopération avec plusieurs ministères et agences vietnamiennes en 2016, renforçant ainsi les liens bilatéraux.

Il a ajouté que la préfecture souhaitait accueillir davantage de stagiaires vietnamiens et s'engageait à leur apporter tout le soutien possible.

Il y a actuellement environ 3.400 stagiaires vietnamiens à Nagano et la préfecture doit recevoir davantage de jeunes vietnamiens dans les domaines des soins infirmiers et du tourisme, contribuant ainsi davantage aux relations bilatérales.

L'invité a déclaré que Nagano était forte dans les domaines du tourisme, des produits agricoles de haute technologie, des aliments transformés, des vins traditionnels et des pommes, et souhaitait s'associer au Vietnam dans de tels domaines, ajoutant que la préfecture ferait de son mieux pour renforcer les relations bilatérales.

CPV/VNA