Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et l'ancien président du groupe japonais Taisei, Kanji Hayama. Photo: VNA

Rappelant les efforts de Taisei pour régler l’incident de l'effondrement d'une des rampes d'accès du pont de Can Tho il y a 10 ans, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a salué les contributions de ce groupe à la croissance socio-économique du Vietnam, notamment grâce à la construction de nombreux projets d'infrastructures dans le pays.

Il a déclaré que le Vietnam attachait toujours une grande importance à son partenariat stratégique approfondi avec le Japon, qui est son principal fournisseur d’aide publique au développement (APD), son 4e partenaire commercial et le 2e investisseur étranger sur son sol.

Le chef du gouvernement a espéré que le groupe Taisei continuerait de récolter des succès au Vietnam, en contribuant au développement des relations d’amitié et de coopération multisectorielle entre le Vietnam et le Japon.

Pour sa part, Kanji Hayama a exprimé sa gratitude au  gouvernement vietnamien pour avoir facilité le fonctionnement de son entreprise dans le pays, notamment après l'effondrement d'une des rampes d'accès du pont de Can Tho.

Il a précisé qu'il visitait le Vietnam chaque année pour rendre hommage aux victimes de cet accident.

Kanji Hayama a également affirmé que le groupe Taisei s’engagerait à faire des efforts pour soutenir le développement socio-économique du Vietnam.


CPV/VNA