Le  porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères, Ngo Toan Thang. Photo: CPV


Il s’agit d’informations non fondées. Le Vietnam interdit strictement les actes de cyberattaque contre des organisations et des individus sous quelque forme que ce soit, a déclaré le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères, Ngo Toan Thang, lors d’une conférence de presse tenue jeudi 23 avril.

Les actes d’attaque et de menace contre la cybersécurité doivent être sévèrement condamnés et punis conformément aux dispositions réglementaires, a déclaré le diplomate.

En 2018, l’Assemblée nationale du Vietnam a adopté la Loi sur la cybersécurité et finalise actuellement les documents juridiques pour faire appliquer cette loi, empêcher les cyberattaques.

Le Vietnam est prêt à coopérer avec la communauté internationale pour combattre et prévenir les cyberattaques sous toutes leurs formes, a-t-il conclu. 

CPV/VNA