La 8ème réunion mi-mandat des ministres des pays participant aux négociations sur l’accord du Partenariat économique global régional (RCEP), à Pékin, en Chine, le 3 août. Photo: VNA

La délégation vietnamienne a formulé plusieurs propositions visant à résoudre les difficultés en suspens dans les négociations en vue de leur achèvement d’ici la fin de l’année.

Les participants ont convenu de s'efforcer de mener à bien les négociations sur l'ouverture du marché et le contenu le plus important du libellé de l'accord d'ici la fin de 2019, tout en intensifiant les efforts en vue de la signature de l'accord en 2020 au Vietnam, qui assumera le rôle de président de l'ASEAN.

Lors de la réunion, les ministres ont souligné que le commerce demeurait un outil efficace pour créer des emplois et des revenus, ainsi que pour favoriser la productivité, le développement technologique et une croissance durable et inclusive.

La région RCEP, qui représente 47,4% de la population mondiale, 29,1% du commerce mondial et 32,5% des flux d’investissement, joue un rôle important dans le commerce régional et soutient un système commercial ouvert, inclusif et fondé sur des règles.

Les délégués se sont félicités de la conclusion des négociations sur les annexes relatives aux télécommunications, aux services financiers et aux services professionnels, tout en se félicitant des progrès réalisés dans les négociations sur les questions en suspens.

En marge de la réunion, la délégation vietnamienne a eu des entretiens bilatéraux avec des représentants de la République de Corée, du Japon et de l'Australie afin de discuter des orientations permettant de résoudre les goulets d'étranglement des négociations et de renforcer la coopération bilatérale.

Initié en 2012, le RCEP est un accord de libre-échange impliquant 10 pays membres de l'ASEAN, à savoir le Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam, et les six partenaires de dialogue de l'ASEAN - Chine, Japon, Australie, Nouvelle-Zélande, Inde et République de Corée.

CPV/VNA