La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang. Photo: VNA

Elle a précisé que tous les conflits et différends devraient être réglés par des mesures pacifiques dans le respect du droit international, notamment la Charte de l’ONU, et aussi de l’indépendance et de la souveraineté des pays.

La Convention sur l'interdiction de la mise au point, de la fabrication, du stockage et de l'emploi des armes chimiques et sur leur destruction (la Convention sur les armes chimiques) doit être strictement respectée, a-t-elle souligné.


CPV/VNA