La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang. Photo : VNA

 

Le Vietnam a vigoureusement affirmé à plusieurs reprises disposer de preuves historiques et fondements juridiques suffisantes pour affirmer sa souveraineté sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa, a déclaré la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.

La position constante du Vietnam est de s’opposer fermement à la création de la soi-disante "ville de Sansha" et aux actes s’y rapportant qui ont gravement violé la souveraineté du Vietnam, sont nuls et non avenus, ne profitent pas aux relations d’amitié entre les nations et compliquent la situation en Mer Orientale et dans le monde, a-t-elle affirmé.

Le Vietnam demande à la Chine de respecter la souveraineté du Vietnam, d’annuler ses décisions injustes liées à ces actes et de ne pas ne pas reproduire des actes similaires à l’avenir, a conclu la porte-parole. 

CPV/VNA