Le président Tran Dai Quang et la ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération, chef de la diplomatie rwandaise et envoyée spéciale du président rwandais, Louise Mushikiwabo. Photo : VNA
 
C’est ce qu’a déclaré le président Tran Dai Quang, lors des rencontres mardi avec la ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération, chef de la diplomatie rwandaise et envoyée spéciale du président rwandais, Louise Mushikiwabo, et le ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger Mamadi Touré.

Le président vietnamien a exprimé sa conviction que les visites des deux ministres des Affaires étrangères au Vietnam contribueront à promouvoir efficacement les relations bilatérales.

Il leur a déclaré que le Vietnam considérait avec importance les relations d’amitié favorisant le développement mutuel avec les partenaires de longue date en Afrique, tels que le Rwanda et la Guinée.

Le chef de l’Etat a proposé de renforcer les échanges de délégations entre les États, les organes législatifs, les ministères, les localités ou encore avec les entreprises. L’amélioration de la coordination aux forums multilatéraux dont l’ONU figure également parmi les suggestions émanant du président vietnamien. Il a enfin demandé aux parties de redynamiser les échanges commerciaux et de poursuivre l’amélioration du cadre juridique afin d’élargir la coopération multisectorielle entre le Vietnam, le Rwanda et la Guinée.

Avec le succès des projets agricoles dans de nombreux pays africains, le Vietnam est prêt à partager son expérience avec le Rwanda et la Guinée sur le terrain grâce à une coopération bilatérale ou multilatérale, a-t-il déclaré.

Le chef de l’État a exprimé l’aspiration que les deux pays créent des conditions favorables pour les investisseurs vietnamiens dans un avenir proche.

Il a également profité de l'occasion pour inviter les présidents du Rwanda et de la Guinée à se rendre au Vietnam dans l’avenir.
Pour sa part, les ministres africains ont souligné l'amitié traditionnelle entre le Rwanda et la Guinée et le Vietnam, en soulignant que les trois pays ont connu des périodes historiques difficiles et sont maintenant sur le chemin du développement.

Coïncidant avec le point de vue du président Tran Dai Quang sur les mesures pour promouvoir les relations bilatérales, ils ont déclaré que leurs pays sont prêts à renforcer la coopération avec le Vietnam dans tous les domaines.


CPV/VNA