La célébration des Journées européennes 2018 a eu lieu le 9 mai à Hanoi. Photo : congthuong

Le diplomate a fait savoir que durant ces dernières années, les relations entre l’UE et le Vietnam se sont développées tant en largeur qu’en profondeur dans tous les domaines : politique, économie, sécurité, défense, culture et éducation.

« Nous plaçons notre espoir dans les derniers pas vers la signature de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam vers la fin de cette année », a-t-il indiqué lors des Journées européennes 2018 à Hanoi.

Cet accord devrait aider non seulement à augmenter l’envergure et la qualité de l’économie vietnamienne mais aussi à faire du Vietnam une porte d’entrée et une plate-forme de production pour les compagnies européennes pour entrer dans l’ASEAN, selon l’ambassadeur Bruno Angelet.

Pour sa part, le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuan Anh, a remercié la délégation de l’UE et des pays membres de l’UE d’avoir fourni leur soutien au Vietnam dans son processus de développement socio-économique et d’intégration internationale.

En 2017, le Vietnam a exporté des biens vers l’UE d’une valeur estimée à 38,3 milliards de dollars, soit un bond de 12,8%, et a importé 12 milliards de dollars de biens européens, soit une hausse de 7,7%.

Entre-temps, le Vietnam a accueilli sur son sol 1,835 milliards de dollars de capitaux engagés par près d’un millier d’entreprises des pays membres de l’UE.

CPV/VNA