Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à gauche) et son homologue russe Dmitri Medvedev, le 22 mai à Moscou. Photo: VNA

Le dirigeant russe a salué la visite officielle du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, affirmant que la Russie souhaitait toujours renforcer le partenariat stratégique intégral entre les deux pays. En réponse, le chef du gouvernement vietnamien a réaffirmé que son pays chérissait toujours la coopération et l’amitié traditionnelles avec la Russie.

Les deux Premiers ministres ont souligné l’importance d’organiser l’Année du Vietnam en Russie et l’Année de la Russie au Vietnam en 2019 et 2020, les décrivant comme des événements majeurs des relations bilatérales, des contributions à l’amitié éprouvée et une nouvelle impulsion de leur coopération.

Ils ont déclaré que les relations politiques s’étaient continuellement consolidées grâce à de fréquentes visites et réunions mutuelles à tous les niveaux et par tous les canaux.

Ils ont noté avec satisfaction qu’à la suite de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union économique eurasiatique entré en vigueur en 2016, le commerce et les investissements entre le Vietnam et la Russie ont fortement progressé, les échanges bilatéraux ont atteint 4,57 milliards de dollars (plus de 6 milliards de dollars selon les chiffres russes) en 2018, en hausse de 28,6% sur un an.

Afin de mieux exploiter leur potentiel de partenariat commercial, les deux parties ont déclaré qu’elles continueraient à travailler ensemble pour créer les conditions permettant à leurs entreprises et à leurs marchandises d’entrer sur leurs marchés respectifs.

Les deux dirigeants ont affirmé que l’énergie était l’un des piliers les plus importants de la coopération entre le Vietnam et la Russie. Ils ont convenu de promouvoir la coopération des entreprises dans l’exploration et l’exploitation de pétrole et de gaz sur le plateau continental du Vietnam et sur le territoire de la Russie.

Ils ont partagé l’opinion selon laquelle malgré les nombreux projets proposés et réalisés, beaucoup de potentiel restait dans le partenariat en matière d’investissement entre leurs pays. Ils ont également salué l’attention portée par les entreprises vietnamiennes et russes à la coopération dans le développement des infrastructures de transport urbain et ferroviaire au Vietnam.

Les Premiers ministres Nguyên Xuân Phuc et Dmitri Medvedev ont également convenu d’accélérer la construction d’un centre de recherche sur la science et la technologie nucléaires au Vietnam.

Soulignant la coopération fructueuse dans le domaine de la défense et de la sécurité, ils ont déclaré qu’elle contribuait à renforcer la confiance mutuelle stratégique entre les deux pays. Ils ont convenu de continuer à développer leurs liens dans d’autres domaines potentiels tels que la science et la technologie, l’éducation et la formation, la culture, les sports et le tourisme.

Ils ont également exprimé leur soutien aux relations directes entre les localités vietnamiennes et russes, ce qui contribuera à diversifier la coopération intégrale. Certaines mesures ont également été conçues pour renforcer la coopération dans le travail, un domaine potentiel correspondant à la demande des deux côtés.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a saisi cette occasion pour remercier les dirigeants et les agences compétentes russes d’avoir créé les conditions permettant aux Vietnamiens de vivre, faire des affaires et étudier dans le pays.

Lors de leur entretien, les deux dirigeants ont également échangé des points de vue sur de nombreuses questions internationales et régionales d’intérêt commun, notamment le maintien de la paix, la stabilité, la sécurité et la liberté de navigation et de survol en Asie-Pacifique, y compris en Mer Orientale.

Le Vietnam a hautement apprécié le rôle de la Russie en tant que nation puissante et espère qu’elle continuera d’aider à assurer la paix, la sécurité et la stabilité régionales et mondiales.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a invité son homologue russe à se rendre prochainement au Vietnam. Pour sa part, le Premier ministre Dmitri Medvedev a remercié et accepté l’invitation avec plaisir.

Après leur entretien, les deux dirigeants ont supervisé la signature de nombreux documents de coopération dans des domaines tels que l’énergie nucléaire, le pétrole et le gaz, la construction, le tourisme, la justice et la coopération décentralisée. 


CPV/VNA