Les chefs de la diplomatie des dix pays membres de l'ASEAN. Photo: VNA.

La délégation vietnamienne est conduite par le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

"Les ministres discutent des progrès dans l'application des initiatives importantes, des orientations concernant l'édification de la Communauté de l'ASEAN, du plan de la Communauté Sécurité-Politique en 2025 et aussi des préparatifs du 31e Sommet de l'ASEAN et ses réunions connexes, prévus en novembre", a annoncé le ministre philippin des Affaires étrangères, Alan Peter Cayetano, dans son allocution d'ouverture.

Les discussions portent aussi sur la Mer Orientale, la péninsule coréenne, le terrorisme, la sécurité de la navigation maritime et d'autres questions de sécurité non traditionnelles.

Le Comité intergouvernemental de l'ASEAN sur les droits de l'homme présentera aux ministres un rapport sur la situation des droits de l'homme au sein du bloc.

L’AMM-50 et ses réunions connexes se poursuivront jusqu'au 8 août. Le 7 août, les chefs de la diplomatie des pays de l'ASEAN et des 17 partenaires de dialogue se réuniront dans le cadre du Forum régional de l'ASEAN, - un dialogue multilatéral sur la sécurité très important visant à discuter des questions brûlantes de la région.

L'ASEAN s'inquiète des programmes d'armes nucléaires de la RPDC


Le même jour, les chefs de la diplomatie des dix pays membres de l'ASEAN ont rendu publique une déclaration critiquant la poursuite par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) des programmes de développement des armes nucléaires et des missiles.

Dans cette déclaration publiée à l'ouverture de l'AMM-50, les ministres ont exprimé leur inquiétude sur l'escalade de la tension dans la région après les deux essais de missiles balistiques par la RPDC en juillet.

Les diplomates aséaniens ont demandé à la RPDC, qui participe au Forum régional de l'ASEAN, de respecter ses obligations, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, ce afin de faire de l'Asie-Pacifique une région de paix, de stabilité, d'amitié et de prospérité durable.

Les chefs de la diplomatie de l’ASEAN adoptent le projet-cadre du COC

Samedi toujours, les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN sont parvenus à un consensus sur le projet-cadre du Code de conduite en mer Orientale (COC), afin que ce document soit officiellement adopté lors de la Conférence des ministres des AE ASEAN-Chine qui se tiendra demain dimanche 6 août.

Selon Robespierre Bolivar, porte-parole p.i du Ministère philippin des AE, lors de la première journée de travail de la 50e Conférence ministérielle de l’ASEAN (AMM-50) à Manille, les chefs de la diplomatie des pays aséaniens ont approuvé le projet-cadre du COC pour être adopté le 6 août. "Ce document aidera l’ASEAN et la Chine à parvenir aux négociations sur un COC efficace", a-t-il souligné.


CPV/VNA