Une réunion du Conseil de sécurité. Photo d'illustration: ONU


L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations Unies, a exprimé ses préoccupations devant les conflits entre Israël et la Palestine. Il a déclaré saluer la coordination, la collaboration, y compris des échanges entre les deux présidents, pour faire face à la pandémie de coronavirus (COVID-19). Le diplomate vietnamien a appelé la communauté internationale à renforcer ses aides en faveur des Palestiniens et à soutenir les efforts des Nations Unies.

Lors de la réunion, l’ambassadeur Dang Dinh Quy a réaffirmé la position constante du Vietnam concernant son soutien aux efforts de rechercher une solution équitable, intégrale et durable au problème palestinien, sur la base des principes et des normes reconnus internationalement et selon les résolutions des Nations Unies.

La majorité des participants de la visioconférence ont exprimé leurs préoccupations devant les graves impacts de la pandémie de coronavius sur les Palestiniens. Ils ont insisté sur la nécessité d’accorder la priorité aux efforts communs pour lutter contre le COVID-19, d’éviter les actes unilatéraux et la violence. Ils ont également jugé nécessaire de reprendre rapidement les négociations entre les parties concernées pour rechercher une solution durable et intégrale, fondée sur le principe de coexistence pacifique de deux Etats d'Israël et de Palestine, selon les résolutions cohérentes des Nations Unies.

Plusieurs pays ont déclaré saluer les efforts de coordination des Nations Unies dans l’aide humanitaire en faveur des Palestiniens, ainsi que dans la diminution des tensions et la promotion du dialogue entre les parties concernées.

CPV/VNA