Une rencontre bilatérale entre le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et son homologue norvégienne Erna Solberg en marge du 12e sommet Asie-Europe (ASEM) en 2018. Photo: VNA 

 
Les relations d'amitié et de coopération entre les deux pays ne cessent de se développer depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques en novembre 1971. Actuellement, la Norvège soutient activement le Vietnam dans son processus de Renouveau, de lutte contre la pauvreté et d'intégration internationale. Les deux pays coopèrent efficacement au sein des forums multilatéraux comme l'Organisation des Nations Unies, l'Organisation mondiale du commerce, et la Banque mondiale.

Les deux parties ont échangé régulièrement des délégations de tous échelons. Cette visite officielle du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc vise à renforcer l'amitié traditionnelle et la coopération multiforme Vietnam-Norvège, ainsi que la coopération dans le commerce et l'investissement entre les deux pays.

Les échanges commerciaux bilatéraux sont dépassés de 354 millions de dollars en 2017 à 363 millions en 2018. Le Vietnam exporte essentiellement vers la Norvège du textile, des chaussures, du bois et de ses produits dérivés, de la noix de cajou, et en importe des produits aquatiques, des machines, des équipements, des accessoires, des engrais de toutes sortes, des produits chimiques, de l'acier et du fer.

Actuellement, la Norvège compte 41 projets d'investissement en vigueur cumulant un fonds enregistré de 166 millions de dollars, se classant 41e parmi les 130 pays et territoires investissant au Vietnam. Environ 40 entreprises norvégiennes opèrent au Vietnam. La plupart des projets norvégiens se concentrent sur la transformation du bois, les matériaux de construction et la décoration intérieure, l'agro-sylviculture et l'aquaculture, l'information et la communication.

Depuis la signature de l'accord cadre sur la coopération pour le développement, en octobre 1996, la Norvège a accordé au Vietnam une aide totale de plus de 320 millions de dollars, sans compter plusieurs programmes de crédits à taux préférentiels destinés à l’approvisionnement en eau, au traitement des eaux usées et des déchets solides.

La Norvège est actuellement l'un des plus grands donateurs du Vietnam dans le Programme de collaboration des Nations Unies sur la réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts dans les pays en développement (ONU-REDD).

En décembre 2012, les deux parties ont signé une Déclaration commune sur la coopération dans la mise en œuvre du REDD+ (Programme de l'ONU pour la réduction des émissions résultant du déboisement et de la dégradation des forêts) pour les pays en voie de développement. La Norvège s'est engagée à financer plus de 30 millions de dollars pour la 2e phase de l'ONU-REDD au Vietnam (2013-2015), laquelle a été mise en œuvre à titre d'essai dans les provinces de Lao Cai, Bac Kan (Nord), Ha Tinh, Binh Thuan, Lam Dong (Centre) et Ca Mau (Sud).

La coopération culturelle et éducative entre les deux pays est de plus en plus renforcée. La Norvège soutient également le Vietnam dans la formation des cadres dans les secteurs liés aux droits de l'homme et au maintien de la paix, la construction des pensionnats pour les enfants issus des ethnies minoritaires dans les provinces de Dien Bien, Quang Tri, Thua Thien-Huê, Quang Nam.

Ces dernières années, les deux pays ont signé de nombreux accords dont l'accord de non-double taxation et de prévention de l'évasion fiscale, l'accord sur la coopération économique et commerciale, l'accord sur le transport aérien, l'accord de réception des citoyens des deux pays, etc. 

 


CPV/VNA