Le vice-ministre des Affaires étrangères To Anh Dung lors de sa conversation téléphonique avec le ministre d’Etat au ministère britannique des Affaires étrangères, Nigel Adams. Photo : baoquocte.vn


A cette occasion, le vice-ministre To Anh Dung a affirmé que le Vietnam était prêt à partager ses informations et ses expériences liées à la prévention et à la lutte contre le coronavirus, souhaitant que le Royaume-Uni partage aussi ses expériences et ses recherches sur le traitement du COVID-19. Il a également demandé à la partie britannique d’assister les Vietnamiens vivant et travaillant sur son sol dans ce contexte de pandémie.

Nigel Adams a félicité le Vietnam pour avoir organisé avec succès les Sommets spéciaux par visioconférence de l’ASEAN et de l’ASEAN 3 sur la réponse au COVID-19, lesquels avaient illustré le rôle actif et dynamique de Hanoï en tant que président de l’ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est) en 2020.

Le ministre d’Etat britannique a déclaré apprécier les réalisations remarquables du Vietnam dans la lutte contre le coronavirus, souhaitant que les deux pays partagent des informations et renforcent leur coopération dans ce combat, tant au niveau bilatéral que multilatéral. Il a également remercié le gouvernement vietnamien pour avoir offert au Royaume-Uni 110.000 masques en tissu antibactériens et avoir créé des conditions propices au rapatriement de citoyens britanniques.

Cette année, le Vietnam et le Royaume-Uni fêtent le 10e anniversaire de leur partenariat stratégique. Ils ont convenu d’améliorer l’efficacité de leurs mécanismes de coopération, d’intensifier leur collaboration dans la politique, l’économie, la sécurité, la défense, l’éducation, la culture..., ainsi que de coopérer étroitement au sein des forums internationaux et régionaux quand le Vietnam assume la présidence tournante de l’ASEAN en 2020 et le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour 2020-2021. 

CPV/VNA