Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (gauche) et son homologue chinois Li Keqiang. Photo: VGP

En recevant, le 13 novembre à Manille, en marge du 31e Sommet de l’ASEAN, le Premier ministre chinois Li Keqiang, le chef du gouvernement vietnamien a souligné que lors de la visite d’Etat au Vietnam du secrétaire général du Parti communiste chinois et président chinois Xi Jinping, les deux parties étaient parvenues à une conception commune importante sur la promotion du partenariat de coopération stratégique intégrale Vietnam-Chine. Il a affirmé que le Vietnam prenait en haute considération son partenariat de coopération stratégique intégrale avec la Chine.

Nguyen Xuan Phuc a demandé aux ministères, aux secteurs et aux localités des deux pays de se coordonner plus étroitement, d’améliorer l’efficacité de la coopération bilatérale, de développer le commerce bilatéral, d’appliquer des mesures efficaces pour rendre équitable le commerce bilatéral.

Il a également demandé à la Chine de faciliter les importations de produits vietnamiens majeurs comme produits agricoles, sylvicoles et aquatiques, d’assurer le rythme et la qualité de ses projets mis en œuvre au Vietnam. Il a encouragé les entreprises chinoises à investir dans des projets de hautes technologies au Vietnam. Il a souhaité aussi l’accélération de la coopération bilatérale dans les finances, l’agriculture, l’environnement, les transports et les communications, les sciences et technologies.

A propos de la question en mer, le dirigeant vietnamien a félicité l’ASEAN et la Chine pour l'adoption d’un cadre du Code de conduite en Mer Orientale (COC) ; le Vietnam et la Chine pour la mise en œuvre efficace de leur coopération dans les domaines peu sensibles en mer, leurs activités de lâcher d’alevins dans le golfe du Bac Bo.

Nguyen Xuan Phuc a demandé aux deux parties de respecter la conception commune importante des hauts dirigeants du Parti, de l’Etat et de l’Accord sur les Principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question en mer entre le Vietnam et la Chine ; de persister dans le règlement des différends par des mesures pacifiques, conformément au droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, de respecter pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, d’accélérer les négociations du COC, de bien maîtriser les différends, et de maintenir la paix et la stabilité dans cette zone maritime.

Li Keqiang a félicité le Vietnam pour son organisation réussie de la Réunion des dirigeants économiques de l’APEC 2017, affirmant que le Parti, le gouvernement et le peuple chinois prenaient en haute considération la consolidation et le développement des relations de voisinage, d’amitié, de coopération intégrale avec le Vietnam.

Les deux parties doivent bien saisir les orientations de développement des relations Vietnam-Chine, multiplier l’échange de délégations de haut rang pour discuter des grandes questions dans les liens bilatéraux et les approfondir, a-t-il dit.

Le Premier ministre chinois a avancé des mesures pour augmenter le commerce bilatéral et faciliter les importations de produits phares du Vietnam.

Enfin, Li Keqiang a précisé que les deux parties devaient respecter la conception commune, maîtriser les différends, maintenir la paix, la stabilité en mer et développer de bonnes relations pour les intérêts de leurs deux peuples.


CPV/VNA