L'article a souligné les défis auxquels le Vietnam est confronté cette année, dont les effets causés par l'épidémie du COVID-19, le protectionnisme, la concurrence entre les grands pays et l'évolution complexe en Mer Orientale.

Cependant, il a déclaré que le Vietnam surmonterait toutes les difficultés pour remplir son rôle, grâce à ses expériences acquises en tant que président de l'ASEAN en 2010 et dans l'organisation réussie du Sommet de l'Asie de l'Est.

L'article suggère au Vietnam de partager son expérience de la réponse à l'épidémie avec d'autres pays.

Une conférence élargie avec la participation de grands pays profitera non seulement au Vietnam, mais contribuera également à stabiliser la sécurité en Asie du Sud-Est et dans la région Asie-Pacifique dans son ensemble.

L'article indiquait que 2020 est l'année pour les États membres de l'ASEAN de réaffirmer le rôle central du bloc.

Il a également affirmé que le Vietnam peut réussir à mettre en œuvre une politique étrangère aux caractéristiques de l'ASEAN./.

CPV/VNA