La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang. Photo: VNA

Répondant mercredi 9 janvier à Hanoï à la question de correspondants sur le fait que le navire américain McCampbell qui a passé l’archipel de Hoang Sa (Paracels), la porte-parole a précisé que:

"En tant que pays membre de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et pays côtier de la Mer Orientale, le Vietnam respecte toujours la liberté de navigation maritime et aérienne dans cette zone maritime, conformément au droit international, dont la convention onusienne susmentionnée. Toutes les revendications et toutes les actions concernées des pays côtiers doivent observer le droit international.

Le Vietnam demande aux pays de continuer de contribuer activement au maintien de la paix et de la stabilité et de promouvoir le respect et l’application des obligations juridiques internationales concernées ainsi que la prédominance du droit dans les mers et les océans", a souligné Le Thi Thu Hang.


CPV/VNA