Pham Binh Minh (gauche) et Samdech Sar Kheng co-président la 9e conférence de coopération et de développement des provinces limitrophes Vietnam-Cambodge, le 15 mars à Phnom Penh.

Selon les dirigeants des deux pays, les relations d’amitié et de coopération intégrale Vietnam-Cambodge continuent de se consolider après la 8e conférence, tenue en octobre 2015, grâce surtout à la mise en œuvre des accords conclus, à l’échange régulier et périodique des délégations, au renforcement de la coopération économique et commerciale, culturelle et sportive, à l’entraide dans la construction des routes, la formation du personnel, les soins à la santé.

Ils sont convenus de faire avancer la coopération entre les ministères et secteurs, de perfectionner les politiques privilégiées, d’augmenter le commerce bilatéral, de faciliter les activités d’investissement, de se soutenir dans l’agriculture, la sylviculture et la pêche, de réhabiliter les infrastructures du transport et d’accélérer la démarcation et le bornage des frontières.

Ils se sont engagés à ne laisser aucune force hostile utiliser le territoire de l’un pour nuire l’autre, à coopérer étroitement dans la garantie de la sécurité et de la stabilité des frontières communes, à lutter contre la criminalité transnationale, à accélérer les échanges entre les deux peuples, notamment entre les jeunes.

Pham Binh Minh et Samdech Sar Kheng ont demandé aux ministères et secteurs concernés de prendre immédiatement des mesures précises pour mettre en œuvre les contenus adoptés dans le but d’édifier une frontière commune de paix, d’amitié, de coopération et de développement.

À l’issue de la conférence, les deux parties ont rendu public un communiqué conjoint.

CPV/VNA