Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (à droite) et l’ancien secrétaire d’État américain John Kerry. Photo: VGP

Le chef du gouvernement vietnamien a salué les contributions de John Kerry au développement des relations entre le Vietnam et les États-Unis et ses propositions au profit du développement socio-économique du Vietnam, de l’amélioration de l’utilisation des énergies propres et renouvelables notamment.

Selon Nguyên Xuân Phuc, le gouvernement vietnamien a promulgué des politiques destinées à promouvoir ce domaine. Plusieurs projets d’énergies renouvelables (solaire, éolienne) ont ainsi été déployés au Vietnam.

Appréciant le discours prononcé par John Kerry lors du Forum économique du Vietnam tenu le même jour, le dirigeant vietnamien a déclaré que le Vietnam souhaitait rééquilibrer sa balance commerciale avec les États-Unis.

Pour sa part, John Kerry a exprimé son intérêt à l’égard du développement des énergies renouvelables au Vietnam et a partagé des études en la matière, ainsi que des solutions conformément aux conditions du pays.

Il a également proposé de créer une coentreprise américano-vietnamienne pour développer les énergies propres.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a promis de charger les organes vietnamiens compétents d’étudier cette proposition.


CPV/VNA