Photo: http://biengioibienbentre.vn

 

Dao Cong Thuong, président du Comité populaire du district de Thanh Phu, a déclaré que l'érosion s'étend sur plus de 10km le long de la côte, pénétrant le continent d'environ 100m. Il a privé 97 familles d'environ 100 hectares de terres agricoles.

La province a déclaré que d'ici fin 2020, la mer devrait entraîner une perte de terres d'environ 98 hectares. L'érosion menace également de nombreux travaux publics ainsi que le secteur touristique du district de Thanh Phu, a-t-il dit.

M. Thuong a souligné que le coût pour résoudre le problème est élevé, alors que le district est confronté à des problèmes budgétaires. En plus de demander de l'aide à la province, le district de Thanh Phu a également demandé des investissements privés dans la construction de digues. Cependant, les résultats restent modestes, tandis que l'érosion s’aggrave.

Nguyen Huu Lap, vice-président du comité populaire de la province de Ben Tre, a déclaré que la province ne pouvait pas allouer de l'argent pour la construction de digues à cause d'un budget limité. Au début, la province soutiendra les sections locales dans les zones touchées pour augmenter leurs capacités de résilience, a-t-il ajouté.

M. Lap a également promis que la province cherchera rapidement des ressources financières pour le travail de lutte contre l’érosion dans la zone maritime de Con Bung afin d'assurer son efficacité à long terme.


CPV