Cérémonie de remise du Prix Insee 2019, le 5 avril à Hô Chi Minh-Ville.

La finale du concours a eu lieu en présence des représentants des ministères de la Construction, de l’Éducation et de la Formation, de l’Université polytechnique de Hô Chi Minh-Ville, de l’Association d’encouragement aux études du Vietnam, de la société Insee Vietnam, d'universités et de plus de 600 étudiants.

Avec le projet "Station de garde" visant à améliorer les conditions de travail des gardiens sur les lieux publics, Ngô Triêu Nhân s’est placé premier devant 281 projets venant de 43 universités à travers le pays afin de remporter le Prix INSEE. Avec ce résultat, il a reçu 230 millions de dôngs, dont 200 millions pour déployer son projet.

Selon le jury, ce projet cochait toutes les cases du concours: l’écologie, l’humanité, l’économie énergétique, l’application, la durabilité.  

Ngô Triêu Nhân a remporté le Prix Insee 2019.

Les projets "ST PlayGround" et "Lanternes d’urgence" se sont classés aux deuxième et troisième places avec respectivement 20 millions et 10 millions de dôngs. Les prix d’encouragement ont été décernés aux projets "Maison de pause sur les champs" et "Bình Thung House".

Lors de la finale, Colin Terry, directeur financier d’INSEE Vietnam, a déclaré: "Au Prix Insee 2019, les groupes de candidats ont eu l'occasion d’accéder aux technologies de construction durable. À travers ce concours, INSEE souhaite partager les connaissances professionnelles en construction durable de tous les jeunes".

Pham Van Bac, directeur du Département des matériaux de construction du ministère de la Construction et membre du jury du Prix Insee, a déclaré: "Je pense qu’après leur participation à cet exercice, les étudiants comprendront vraiment l'importance et auront la capacité d'appliquer les techniques de construction durable pour développer des infrastructures, contribuant à rendre le pays plus beau".

Après dix ans d’existence, le prix Insee est considéré comme un concours de transmission dans une perspective de construction durable, apportant une valeur pratique à la communauté. De plus, au-delà du cadre d'un concours dédié aux étudiants, il est aussi un terrain de jeu scientifique où les idées de recherche ne s'arrêteront pas sur le papier, mais seront appliquées à la réalité afin de résoudre les problèmes urgents des personnes. Au cours des dix dernières années, la compagnie INSEE a mobilisé 12,7 milliards de dôngs pour huit projets à mettre en œuvre, auxquels elle a directement contribué à hauteur de 3 milliards de dôngs au service de plus de 5.000 bénéficiaires dans le pays. 

CPV/VNA