Photo: SGGP

S’exprimant à cette occasion, le vice-ministre danois de l’Education Rasmus Vanggaard Kundsen a souligné que «la formation professionnelle est un facteur de réussite. Selon lui, le processus de production actuel a été beaucoup automatisé, mais nécessite toujours une main-d'œuvre qualifié dans les réformes de son système d'éducation», a-t-il affirmé.

L’ambassadeur du Danemark au Vietnam, Kim Hojlund Christensen, a hautement apprécié le gouvernement vietnamien qui continue de se concentrer sur l’enseignement professionnel.

Selon Torben Schuster, conseiller principal au ministère danois de l’Education, la réforme du système de formation professionnelle est l’une des priorités du gouvernement vietnamien. Il s'agit d'un long processus. Vietnam et Danemark se sont accordés pour poursuivre la seconde phase du projet d'enseignement professionnel pour la période 2019-2022. 


CPV