Photo d'illustration (VNA)

 

Selon le Fonds vietnamien de protection sociale, le Vietnam est l’un des pays les plus durement touchés par les catastrophes naturelles et le dérèglement climatique.

Selon des organisations environnementales, au moins 23% des terres du delta seront submergées si l'eau de mer s’élève d’un mètre. En raison de l'impact du changement climatique, environ 13% des familles de la région perdront des surfaces de terres.

Dang The Nhan, coordinateur d'un projet visant à renforcer les capacités des communautés face aux catastrophes dans le delta du Mékong, a déclaré que le projet 2016-2018 a coûté 13 milliards de dongs dans le district de Ke Sach, province de Tra Vinh, et dans la ville de Tra Vinh, en vue d’atténuer l’impact négatif du changement climatique.

Ce projet a porté ses fruits, notamment le modèle de culture de légumes bio sous serres déployé par 60 familles de Soc Trang et Tra Vinh.

Le fonds a également lancé une application pour mobiles permettant aux femmes et aux jeunes de signaler des catastrophes naturelles aux organes concernés et de recevoir des messages d’alerte leur permettant de réagir rapidement.

Bui Ba Binh, vice-président du conseil d’administration du fonds, a déclaré que grâce à des modèles efficaces, les habitants vivant dans les zones touchées par le changement climatique pourraient améliorer leur vie et leurs capacités de résilience.

CPV