Le Thanh Hai, vice-directeur de l'administration météorologique et hydrologique du Vietnam. Source: baotainguyenmoitruong.vn

 

L'événement était co-organisé par l'administration météorologique et hydrologique du Vietnam et le système régional intégré d'alertes rapides multirisques pour l'Afrique et l'Asie (RIMES), une institution internationale et intergouvernementale.

Ce forum a permis à des ministères, des secteurs, des organisations et des experts de discuter des besoins et de la capacité du Vietnam à mettre en place un système d’alerte précoce et d'échanger des expériences en matière de services météorologiques et hydrologiques dans le contexte de quatrième révolution industrielle.

Le Thanh Hai, vice-directeur du bureau vietnamien, a déclaré que diverses expériences tirées de l'atelier aideraient le pays à trouver des solutions complètes et appropriées pour améliorer le fonctionnement de son système d’alerte précoce.

Les solutions couvrent des cadres juridiques, des institutions et la coordination entre secteurs et ministères concernant les travaux de prévision, d’alerte et de communication, a-t-il expliqué.

L’atelier fait partie du projet de l’Organisation météorologique mondiale visant à renforcer les capacités de résilience en matière de météorologie et d’hydrologie ayant un impact important en renforçant les systèmes d’alerte précoce multirisques en Asie du Sud-est et dans les petits États insulaires en développement. Les bénéficiaires régionaux comprennent le Cambodge, le Laos, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam.

CPV