Cérémonie de signature d'un mémorandum de coopération entre l'Agence néo-zélandaise pour l'éducation et le Service de l'éducation et de la formation de Hanoï.


Le ministre néo-zélandais des Finances, Grant Robertson, l'ambassadrice de la Nouvelle-Zélande au Vietnam, Wendy Matthews, et le président du comité populaire municipal, Nguyen Duc Chung, y ont assisté.

Lors de la cérémonie de signature, Nguyen Duc Chung a déclaré que ces dernières années, Hanoï avait mis en œuvre de nombreuses réformes dans le domaine de l'éducation, notamment l'introduction du programme de baccalauréat anglais dans le système de formation, en collaboration avec l'Université de Cambridge. Cependant, avec la demande actuelle en éducation, la ville manque toujours de professeurs et de programmes en anglais.

Appréciant la qualité des programmes éducatifs néo-zélandais, Nguyen Duc Chung a estimé que la signature du mémorandum de coopération serait un nouveau jalon, ouvrant de nombreuses possibilités de renforcer la coopération dans le domaine de l'éducation entre la Nouvelle-Zélande et Hanoï. En particulier, sur la base de ce document, les deux parties disposeront de programmes de coopération plus concrets et efficaces afin d’aider Hanoï à étudier des expériences en matière de formation des ressources humaines dans le domaine de la gestion de l'éducation.

Le ministre néo-zélandais des Finances, Grant Robertson, a déclaré qu'il s'agissait d'une base solide pour le développement des relations entre les deux pays dans les années à venir. La réforme des programmes d’études, le renforcement des capacités de gestion de l’éducation... sont les points forts de la Nouvelle-Zélande, a fait savoir Grant Robertson. Il a estimé que, sur la base du mémorandum d’accord, les deux parties parviendraient à des projets éducatifs spécifiques, contribuant à soutenir le système de formation de Hanoï dans le sens de la modernisation, jetant ainsi les bases d'une coopération durable dans d’autres secteurs entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande.

En conséquence, les deux parties ont convenu de coopérer pour former les talents et les étudiants de Hanoï par le biais de bourses d’études néo-zélandaises accordées aux lycéens de la ville. L’Agence de l’éducation de la Nouvelle-Zélande et le Service de l’éducation et de la formation de Hanoï coopéreront pour améliorer les compétences professionnelles des enseignants et des responsables de l’éducation de la ville ; promouvoir la coopération, les échanges et les relations entre les écoles de la ville hanoïenne et les écoles de la Nouvelle-Zélande ; présenter les programmes de bourses d’études, les possibilités d’études en Nouvelle-Zélande, ainsi que les programmes d’échange et de promotion concernant le pays, la culture, l'éducation de la Nouvelle-Zélande aux étudiants de la ville de Hanoi

CPV/VNA