Photo d'illustration (VNA)

 

De nombreuses incitations ont été offertes pour encourager les organisations, les entreprises et les exploitations familiales à participer à la reforestation alliée à la pratique de l'aquaculture.

La province prévoit de replanter 1.000 hectares de forêts dans ces zones vulnérables, grâce à un budget de plus de 62 milliards de dongs (2,77 millions de dollars) alloué pour la période 2015-2020.

Les campagnes annuelles de plantation d'arbres ont été lancées dans toute la province, tandis que la protection des forêts a été renforcée.

Des centaines d’exploitations familiales ont reçu une aide pour l'élevage d'animaux sauvages, y compris des belettes, des hérissons, des crocodiles, des vipères et des serpents.

Une communication a été lancée pour sensibiliser le public au développement et à la protection des forêts.

En 2020, 500 hectares supplémentaires de terres agricoles seront affectés au reboisement, et 1.340 hectares du district de Long My seront constitués en zone destinée au reboisement sur le plan d’occupation des sols.

Actuellement, le taux de couverture forestière de Hau Giang est de 2,04%.


CPV