Photo d'illustration (VNA)

 

Le projet sera réalisé en deux phases, avec un investissement total de 395 milliards de dongs. La première sera mise en œuvre entre 2018 et 2020.

La construction du réservoir fait partie des efforts locaux pour faire face aux impacts du changement climatique et arrêter d'utiliser les eaux de surface de faible qualité du canal Xa No.

Ce réservoir vise à fournir de l'eau pour la production agricole de la province pendant la saison sèche et à assurer le stockage d'eau pendant la saison des pluies. Il fournira également une source d'eau alternative dans le cas où les principales sources d'eau seraient polluées ou si une intrusion d'eau salée se produisait.

On estime que plus de 260.000 habitants locaux bénéficieront du projet.

Lors d'une réunion tenue le 3 mai pour discuter de la mise en œuvre du projet, Truong Canh Tuyen, vice-président du Comité populaire provincial, a demandé aux organes concernés d'enquêter sur le nombre de familles et de zones agricoles touchés par le projet.

Il a aussi souligné la nécessité d'évaluer les effets socio-économiques du réservoir de même que ses impacts sur l'environnement.

CPV