À l'intérieur du centre de manutention de fret de Tiki. Photo: Vnexpress

 

Cento Venture, un fonds de capital-risque basé à Singapour, vient de publier un rapport sur la situation des investissements technologiques en Asie du Sud-Est en 2019. Ce rapport indique que l'investissement total dans des entreprises technologiques de la région en 2019 a diminué de 36% par rapport l’année précédente, de 12 milliards à 7,7 milliards de dollars. Malgré une forte baisse de la valeur, l'Asie du Sud-Est demeure l'une des régions les plus attrayantes pour les investisseurs technologiques.

Selon ce rapport, en 2019, les transactions  importantes  ont été moins fréquentes, avec une augmentation significative des transactions inférieures à 50 millions de dollars - avec une valeur totale de 2,4 milliards de dollars contre 1,5 milliard en 2018. Les transactions de plus de 50 millions de dollars ont atteint 5,3 milliards de dollars, soit seulement la moitié du chiffre enregistré en 2018.

Cento Ventures indique que «la baisse des investissements dans les technologies en 2019 est due au grand nombre de sociétés appelant à constituer leur capital initial (souvent de  valeur limitée). En 2020, avec ces sociétés demandant de nouveaux capitaux et les startups licornes déployant de nouveaux processus de financement, la valeur totale des investissements dans les startups technologiques d'Asie du Sud-Est pourrait encore augmenter."

Outre Grab et Go-Jek, le rapport note également d'importants   financements d'autres startups de la région telles que Traveloka (420 millions de dollars); VNPay (300 millions de dollars); Scommerce (100 millions de dollars);…

Représentant 59% de l’investissement total (contre 76% en 2018), l'Indonésie demeure la destination la plus attrayante pour les investisseurs technologiques en Asie du Sud-Est).

CPV