Une section de la digue côtière dans la province de Ca Mau. Photo: VNA


Cette province du delta du Mékong a connu plus de 1.600 cas d'érosion et d'affaissement affectant plus de 25 kilomètres de terres cette année, selon le Département provincial de l'Agriculture et du Développement rural.

Le district de Tran Van Thoi a enregistré 1.109 cas, tous le long de  routes rurales.

La saison sèche 2019-2020 est arrivée tôt et a été plus chaude que les années précédentes, provoquant l'assèchement des canaux, l'une des raisons de l'érosion et de l'affaissement, selon le Département.

Le président du Comité populaire provincial, Nguyen Tien Hai, a chargé des départements, agences et localités concernés d'inspecter immédiatement des zones exposées à un risque d'érosion ou d'affaissement et de prendre des mesures préventives.

Tous les matériaux, véhicules, ressources humaines et fonds nécessaires devraient être mobilisés pour s'attaquer au problème pendant la prochaine saison des pluies, a-t-il déclaré. La saison des pluies commence normalement en mai.

Le Comité populaire a chargé le Département de l’agriculture et du développement rural et le Conseil de gestion des projets d’agriculture et de développement rural d’entreprendre des travaux de prévention de l’érosion et des affaissements sur les côtes Est et Ouest.

La province a commencé à sévir contre le dragage illégal des voies navigables, des rivières et des canaux pour extraire le sable et pénalise sévèrement les contrevenants.

CPV