Photo d'illustration/VNA

Cette première journée comprend l’épreuve de littérature le matin et celle de maths l’après-midi. 

Les candidats doivent passer un minimum de quatre épreuves parmi les cinq proposées, trois étant obligatoires (mathématiques, littérature et langues étrangères), et la dernière, optionnelle, au choix, sciences naturelles (physique, chimie et biologie) et sciences sociales (histoire, géographie et éducation civique).

Demain, les candidats devront participer aux épreuves de sciences naturelles et de langues étrangères. La dernière journée, le 27 juin, sera consacrée aux sciences sociales. 

Les résultats seront rendus publics le 14 juillet. En dehors du diplôme de fin d’études secondaires, les résultats de cet examen conditionne une éventuelle admission à l’université.

Tous les préparatifs, notamment pour assurer la confidentialité des sujets avant les épreuves et la sécurité des centres d’examen, ont été achevés. Le ministère de l’Education renforcera les contrôles imprévus afin de vérifier le respect de la réglementation, et toutes les infractions commises par un candidat, un enseignant ou un cadre seront sévèrement sanctionnées.

CPV/VNA