Photo: VNA

 

Le satellite a pris des images des eaux australiennes à une altitude d’environ 512 km à 6h30. Auparavant, il avait capturé des photos des États-Unis à 00h11, le 22 janvier.

Ces images, monochromes, montrent le succès du satellite dans la prise de photos, bien que des réglages restent nécessaires pour améliorer la qualité des images.

Toutes les caméras du satellite et l’ensemble du système seront progressivement rajustés au cours des trois prochains mois pour déterminer les paramètres optimaux. Ces activités seront menées par le VNSC et les membres du centre qui travaillent à l’Université de Tokyo.

MicroDragon a été mis en orbite à 18h50 le 18 janvier (heure locale).

Ce satellite a été développé par 36 ingénieurs vietnamiens du VNSC, qui ont été envoyés étudier dans les meilleures universités japonaises. Le groupe a commencé la fabrication du satellite en 2013 et l'a achevé et testé en 2017.

MicroDragon est conçu pour surveiller la qualité de l'eau dans les zones côtières, localiser les ressources de pêche et observer les changements dans l'océan pour aider l'aquaculture vietnamienne. Il contribuera également à l'échange de données avec d'autres pays afin de renforcer la résilience aux changements climatiques et aux catastrophes naturelles.

CPV