Des souches du nouveau coronavirus (nCoV) sont cultivées et isolées par l'Institut national d'hygiène et d'épidémiologie (Photo: VNA)


 
En conséquence, l'Institut national d'hygiène et d'épidémiologie a cultivé et isolé avec succès les souches du nouveau coronavirus (nCoV) en laboratoire. Cela facilitera le dépistage rapide des infections au nCoV et des cas suspects.

Actuellement, le Vietnam compte plus de 1.000 personnes rentrant de Chine et près de 500 personnes qui sont en contact étroit avec des personnes infectées par le nCoV sont isolées et surveillées pour attendre les résultats des tests.

Avec ce signal positif, le Vietnam a la possibilité de tester chaque jour des milliers d'échantillons de patients en cas de besoin. Ce sera également une prémisse pour la recherche et le développement de vaccins contre ce virus à l'avenir.

Selon le vice-ministre de la Santé Nguyen Thanh Long, jusqu'à présent, le Vietnam assure toujours la fourniture de produits biologiques pour les tests.

CPV/VNA