Le vice-ministre de l'Information et des Communications Nguyen Thanh Hung (photo: VNA)

 

L’exercice a réuni 15 équipes d'intervention d'urgence informatique de pays d'Asie du Sud-est, d'Australie, d'Inde, du Japon et de République de Corée.

Leurs membres ont actualisé leurs connaissances des dernières tendances en matière de cybersécurité, de recherche de cyber-attaquants et de mise en place de solutions en cas d’incidents.

Le vice-ministre de l'Information et des Communications Nguyen Thanh Hung a affirmé que l'événement avait pour but de maintenir les canaux de communication entre les pays et à renforcer les capacités en situation réelle, en particulier les capacités de diligenter des investigations et d’analyse des codes malveillants.

Le directeur adjoint du VNCERT, Nguyen Trong Lich, a déclaré qu'au Vietnam, l’exercice a été réalisé dans les trois villes de Hanoi, de Da Nang et d’Ho Chi Minh-Ville, sous sa coordination directe.

Des groupes et des entreprises fournisseurs de services de télécommunications, d'information et de sécurité dans les technologies de l'information, dont des experts du VNCERT, de BKAV, de Viettel, de VNPT, du CMC Infosec et de VNPT Technology, ont participé.

Le 8 septembre 2017, le VNCERT a détecté 1.762 sites d'hameçonnage, 4.595 sites infectés diffusant des logiciels malveillants sur Internet, et 3.607 sites attaqués pour dégradation.

En ce qui concerne l'attaque par le virus WannaCry, l'une des plus grandes cyber-attaques qui a affecté les ordinateurs dans le monde, le centre a émis des avertissements et proposé des mesures de protection pour tous les utilisateurs afin de se prémunir contre le ransomware et ses variations.

Le VNCERT est membre de l'équipe de l’Asie Pacifique d'intervention en cas d'urgence informatique (APCERT) qui possède 124 unités et 500 techniciens. Le centre a identifié des millions d'adresses IP infectées et contrôlées par des ordinateurs situés à l'extérieur du Vietnam. Il a également trouvé plus de 18.000 sites infectés propageant des logiciels malveillants sur Internet, dont 88 sites d'agences de l'état.

Le Vietnam a rejoint l'ACID, qui a lieu chaque année en Asie du Sud-est depuis 12 ans.

CPV