Photo: VOV

Au programme : 19 films venant de plusieurs pays, dont la Thaïlande, le Japon, l’Allemagne et les Pays-Bas, qui traitent du changement climatique, de la crise de la flore et de la faune sauvages, sensibilisant le public à la beauté mais aussi à la fragilité des différents écosystèmes de la planète.

Hoang Duong, membre du comité organisateur : « Cette année, le festival est placé sous le thème « Anthropocène », un sujet très vaste sur les contributions de l’humanité mais aussi sur les défis auxquels elle doit faire face. L’anthropocène est l’époque où l’homme crée des produits agricoles, industriels, commerciaux… Ce festival permettra aux élèves et aux enseignants d’apprendre à mieux connaître le monde et se connaître eux-mêmes. »

Un festival similaire est organisé dans 22 autres pays. Au Vietnam, il est programmé dans 28 villes et provinces jusqu’au 7 décembre. Tous les films sont doublés en vietnamien.

CPV/VOV