Photo: VNA

 

La puissance économisée cette année était supérieure à celle de l'édition 2018, qui avait permis d'économiser 485.000 kWh soit 834 millions de dongs.

Lors d'une cérémonie tenue à Hanoi le soir du 30 mars, le vice-président Dang Thi Ngoc Thinh a déclaré que les événements de l’Heure de la Terre, organisés au Vietnam depuis 11 ans, ont confirmé la détermination du pays de protéger l'environnement et de faire face aux effets du changement climatique.

L’Heure de la Terre 2019 a appelé toutes les personnes et les entreprises à unir leurs efforts pour économiser de l’énergie afin de protéger les ressources énergétiques et l’environnement, a-t-elle déclaré, souhaitant que la campagne attire davantage l’attention des autorités, des citoyens et du monde des affaires qui devraient éteindre la lumière et dispositifs inutiles chaque fois qu'ils le peuvent pour économiser de l'énergie.

L'Heure de la Terre a été lancée par le Fonds mondial pour la nature dans le but de sensibiliser le public au changement climatique et aux économies d'énergie. Environ 7.000 villes et des milliards de personnes de 187 pays et territoires du monde entier se sont associés à cette campagne.

Au Vietnam, de nombreuses localités, entreprises et organisations ont organisé diverses activités au cours du mois écoulé en écho au mouvement. La campagne a été organisée par le ministère de l'Industrie et du Commerce avec le soutien du groupe Électricité du Vietnam (EVN), de la Compagnie de la bière, des alcools et des boissons de Hanoi et de la société de climatisation Daikin.

CPV